dimanche 9 octobre 2011

Rhodes : à dos d'anes, ce n'est pas gagné ! [4]

Quand on arrive dans la magnifique ville de Lindos, on est ébloui par l'image de carte postale qui s'offre à nous. Toutes ces maisons blanches, ce ciel d'un bleu profond et ce soleil qui brille, on savoure tous ces moments de pur bonheur !
Pour arriver au centre de Lindos, il faut descendre une rue assez pentue puis on passe devant un arbre immense, on entre dans la première ruelle et là on trouve un "garage à ânes". C'est véridique, je ne sais pas combien d'ânes étaient parqués dans cet endroit mais c'était assez impressionnant et pittoresque . 
On se renseigne et on apprend que pour 5 euros, ces ânes avec leur propriétaire vous acheminent jusqu'en haut de Lindos au pied de l'acropole, que l'on peut visiter. C'est un va et vient incessant entre les ânes qui partent chargés de touristes et ceux qui reviennent vides.
Finalement, ma fille et moi, nous nous laissons tentées,on fait la queue (et oui, il y a quand même beaucoup de touristes), on monte sur la grande marche qui permet de grimper sur les ânes plus facilement ! Et hop, nous voilà à dos d'âne !
On ne rigole pas ! Pour ma fille, vraie partie de plaisir (galop 5, quand même), mais pour moi qui ai une trouille bleue des "bidets" et de leurs copains c'est une autre paire de manche, je ne la ramène pas, Non, non pas de photos de moi sur le dos de ces charmantes créatures, je peux juste vous dire que le parcours m'a paru long, mais long !
MAIS, je suis arrivée en haut, sans descendre avant et pourtant l'idée m'a traversé l'esprit plus d'une fois !







Photos personnelles Atelier rue verte

Bon, j'avoue que quand on arrive tout en haut à dos d'ânes ou à pied, on est récompensé, la vue est splendide. On visitera l'acropole dans un prochain post, il faut que je me remette de mes émotions !

3 commentaires:

  1. J'adore les ânes et j'adorerais faire ce genre de balades! Même en France, on en trouve de plus en plus.

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que bien que ces bestioles ne m'effraient pas, je n'aurais pas été très fière sur ce genre de chemin !

    RépondreSupprimer
  3. Atelier rue verte9 octobre 2011 à 17:20

    @ Lalydo , oui j'en ai même deux dans mon village que j'ai d'aiileurs photographié récemment ,ils sont trop mignons !
    @ Chamalice, ils ne me font pas peur non plus, sauf que quand on est grimpé dessus dans des ruelles pavées qui grimpent fort que cela bouchonnent devant et que ton âne veut arriver avant les autres et donc les doubler, ... tout cela pour te dire que cette balade fut épique mais un bon souvenir !
    Valérie.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...