lundi 19 novembre 2018

Maison&Objet / Excuse my French, nouvelle thématique pour janvier 2019 /




C'est dans des locaux d'exceptions que l'agence de conseil NellyRodi
a dévoilé la nouvelle thématique " Excuse my French " pour le prochain 
Maison&Objet qui aura lieu en janvier 2019.

C'est Vincent Grégoire, qui nous a exposé le choix de cette thématique 
avec un titre un brin humoristique "Excuse my French". On peut se rendre compte  
que la France fait un retour au premier plan international avec comme une 
certaine fascination pour les français et les produits français. Il est vrai que 
l'on a tous remarqué au cours de nos voyages une certaine uniformisation, on retrouve 
les mêmes vêtements, les mêmes produits à New-York, Tokyo ou Paris ...
On cherche donc aujourd'hui à cultiver une certaine différence. Et Paris avec
 son salon international est certainement LE LIEU pour dénicher, découvrir
 toutes les nouvelles marques, les nouveau designers ainsi que le "Made in France".
Vous avez certainement ressenti ce renouveau, il y a une multitudes de petites marques
qui cherchent à se distinguer en remettant aux goûts du jours des produits en
utilisant des méthodes de fabrications artisanales voir ancestrales. 







L'artisanat a le vent en poupe et une multitudes d'ateliers voient le jour en 
affirmant leur savoir faire, leur différence, leur singularité ... 
Je ne sais pas si vous avez également remarqué le mixage, la fusion cosmopolite 
on détourne le chic à la française avec des notes plus colorées venues d'ailleurs.


 "Excuse my French" qui englobe en fait différentes thématiques :
"Nouvelle vague, Petites Maisons, Classic with a Twist, French Tech" seront 
rassemblées au Forum des Tendances, un espace de 250m2 au sein du Hall 7, 
qui présentera une sélection de produits incarnant l'essence de la nouvelle scène française.
Inspirée par la Galerie des Glaces à Versailles, la mise en scène théâtrale comprendra  
également quelques touches impertinentes et surprenantes : une estafette au milieu du décor, 
un luminaire hyper-contemporain au milieu des lustres ultra-classiques ... 


Bref, pour tout vous dire, j'ai déjà hâte d'être au mois de janvier pour découvrir
 cette "touche française" 



 Photo Atelier rue verte


 Photo Atelier rue verte


Photo Atelier rue verte



Alors, pour ne rien vous cacher j'ai apprécié cette conférence mais j'ai aussi 
adoré découvrir les nouveaux locaux chargés d'histoire de l'agence NellyRodi.

Je suis une amoureuse, une inconditionnelle de ces bâtiments qui pourraient
nous raconter temps de choses. Je ne vais pas entrer dans les détails de l'histoire de cet 
hôtel particulier appelé Hôtel Cromot du Bourg car celle-ci est extrêmement longue 
mais si riche, fascinante, du coup si cela vous intéresse vous pouvez vous rendre  


Je peux quand même vous dire que c'est après 3 ans de travaux, qui ne sont d'ailleurs 
pas complètement achevés, que l'Hôtel Cromot du Bourg, situé au 9 rue Cadet 
dans le 9ème a rouvert ses portes. Il accueille au premier étage, l'agence de conseil 
en innovation et création NellyRodi. Ce bâtiment, chargé d'histoires, est d'ailleurs inscrit 
à l'inventaire des monuments historiques depuis 1987. Il va également accueillir 
trois ateliers d'artistes ( encore en travaux ) ainsi que 19 logements sociaux. 


Cet hôtel s'est agrandi au fil des années et notamment au XVIII sous la houlette de l'architecte 
Jean-François-Thérèse Chalgrin très en vogue à cette époque. Les salons du premier étage
qui se succèdent en enfilade sont restés très longtemps dans leur état jusqu'à 
cette rénovation débutée en 2015. Énormément de détails ont été restaurés comme 
les corniches décorées, inspirées par les fables de la Fontaine. Le parquet en pointe de 
Hongrie a retrouvé sa splendeur. Les immenses fenêtres cintrées avec leurs volets intérieurs, 
les cheminées, les glaces tout est là comme à l'époque où Frédéric Chopin a donné son 
premier concert dans la salle Pleyel ... Et oui, cet hôtel à longtemps abrité la prestigieuse 
maison Pleyel, qui fabriquait des pianos ....


Voilà, je termine cette parenthèse sur ce lieu qui vous l'aurez compris m'a subjugué 
en vous précisant que c'est le Studio Nocc qui s'est vu confier la mission de 
meubler et décorer ces salons à la demande de NellyRodi.  



Photo Yannick Labrousse 





Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

vendredi 16 novembre 2018

Upcycling / Comment utiliser du bois pour ma décoration /





"L'upcycling" est toujours d'actualité, j'aurai même tendance à dire qu'il est de plus en plus présent dans nos esprits et c'est réellement une bonne chose. L'esprit récup touche aussi bien la mode, l'alimentation et bien sur la maison avec notamment la déco. Les matériaux recyclés inspirent énormément les créateurs, les designers, mais pas que ...



Car bien évidemment, nous sommes tous concernés par l'avenir de notre planète, nous devons apprendre à valoriser nos déchets en les réutilisant, en les détournant de leur fonction première ... Le bois est vraiment une matière qu’il est facile de réutiliser et de travailler. Il peut être le départ d'un grand nombre de projets.



Je peux déjà dans un premier temps vous indiquer quelques pistes pour vous procurer du bois de récupération. Tout d'abord, on regarde chez soi, on peut avoir de vieux meubles inutilisés, on peut se rendre chez Emmaüs, faire les brocantes, regarder sur les trottoirs au moment des passages des encombrants et bien sur on peut se procurer des chutes de bois chez un menuisier/ébéniste proche de chez soi ...



 Pour ce détournement les consignes étaient les suivantes :
- détourner un objet en bois de sa fonction première
- avoir une connotation écologique
- facile à réaliser (à la portée de tous)
- tendance
- zéro déchet



Cette réalisation s'adresse vraiment aux personnes qui bricolent peu, aux personnes qui ont peur de se lancer. Ce détournement est effectivement accessible à tous, il nécessite peu d'investissements, et peu d'outils ... (une scie, quelques clous et un marteau)



Vous le savez maintenant, je chine régulièrement je ramène des choses parce que j'ai eu un coup de cœur et de temps en temps je n'ai pas d'utilisation précise lors de l'achat, cela arrive après ... J'ai donc en cherchant bien chez moi retrouvé ce bas de porte ancien en bois que j'ai dû me procurer sur une brocante, pour tout vous dire, je ne m'en souvenais même plus.



Je l'ai donc tout d'abord nettoyé, j'ai préféré lui laisser sa patine d'origine, lui laissant ainsi toute son authenticité, les traces du temps ont tellement de charme. Je l'ai retourné dans tous les sens pour trouver l'inspiration et lui donner une seconde vie qui lui correspondrait bien.
L'idée m'est venue d'en faire un centre de table "green" un peu dans l'esprit urban jungle. Pour cela j'ai juste découpé le fond pour le rabaisser et pour ainsi pouvoir y incorporer un grand nombre des plantes.

Pour mon centre de table, avec les plantes que j'ai choisi, même rabaissé le fond n'était pas assez profond pour réaliser une sorte de jardinière. C'est pour cette raison que j'ai laissé les pots tout en incorporant des sciures de bois pour accentuer cette connotation bois. Je pense que cela aurait été possible avec des mini-cactus qui nécessitent moins de profondeur.




Alors, vous aimez ce mariage entre le végétal et le bois ?










J'en profite pour vous souffler quelques idées pour donner une seconde vie à des objets en bois :

- une vieille porte peut servir de table posée sur deux tréteaux de chantier
- on peut accrocher des jardinières à d'anciennes persiennes (volets)
- l'assisse d'une vieille chaise peut servir de jardinière dans le jardin ou une serre
- une échelle de meunier peut servir de porte-serviettes dans la salle de bain ou peut recevoir une guirlande lumineuse pour éclairer un recoin
- des caisses en bois peuvent servir de bouts de canapé ou de tables de nuit
- des tiroirs servent d'étagères, accumuler sur un même pan de murs c'est superbe ...

Bref, des idées pour réhabiliter d'anciens objets en bois il y en a des dizaines ... en fait tout est permis, alors, c'est à votre tour ... pensez-y avant de jeter ...

Pour en savoir plus sur le bois, je vous invite à découvrir ce site bois.com







Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

lundi 12 novembre 2018

Chine / Une maison traditionnelle aux matières brutes /





C'est rare que je vous entraîne en Chine mais là sincèrement je ne pouvais pas 
faire autrement. Vous allez comprendre immédiatement mon sentiment après 
avoir vu les photos suivantes ...






Les jeunes aujourd'hui délaissent les campagnes pour aller travailler dans les grandes 
villes chinoises ce qui fait qu'un grand nombre d'habitations rurales sont inhabitées, 
certaines sont même en piteux état. Celle-ci est l'une d'entre elles, située dans 
la banlieue de Pékin, construite en 1970 elle est restée longtemps inoccupée  ... 
C'est l'architecte allemand Christian Taeubert qui l'a remise sur pied en conservant
les poutres de la toiture et en privilégiant des matières brutes, traditionnelles et locales ...
Cette réhabilitation a été réalisé avec l'aide du fermier qui avait construit cette maison,
 celui-ci était heureux de pouvoir aider l'architecte.

Christian Taeubeut a privilégié les espaces ouverts ainsi que les grandes baies vitrées
qui illuminent le tout. Une chambre et la salle de bain occupent une extrémité cachées
derrière des portes en acier et de l'autre un espace de couchage a été aménagé.
A l'extérieur, des espaces ont été réaménagés pour se poser, contempler la nature
tout en dégustant le thé.


Alors, sous le charme aussi ?






Photos via Dezeen



Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

lundi 5 novembre 2018

Project Inside / 10 chambres cosy en vert /




Couleur cosy ...


C'est le nouveau thème sur lequel les blogueurs du collectif de Project Inside
doivent se pencher en ce début du mois de novembre.

Si l'on s'en réfère au dictionnaire "cosy" signifie confortable, douillet, agréable.
Ce nouveau sujet  tombe à pic vu les températures dégringolent vite et franchement
on a qu'une seule envie celle de se pelotonner dans son canapé ou dans son lit.

J'ai choisi de mettre en lumière la chambre ou plus particulièrement le lit
avec des couleurs de saison, foncées comme le vert kaki, le vert sapin, le vert olive,
le vert grisé, le vert sauge, le vert-bleu ... Je vous entends dire que le vert est une couleur
plutôt froide, je vous l'accorde mais bien assorti le vert foncé peut vraiment être idéal
pour réaliser un lit accueillant.


Pour donner une note plus cosy à une chambre, on accumule des oreillers, des coussins,
des plaids, on joue avec les couleurs ainsi qu'avec les matières et les textures.
On peut  même accessoiriser avec des tapis qui vont apporter une touche plus chaude,
 les murs peuvent également prendre de la couleur pour renforcer ce côté cosy ...


Pour terminer, j'ajouterai ( mais c'est personnel ) du vert provenant des plantes
c'est il est vrai très "tendance" mais si réconfortant, si vivifiant ...


Bref, voici en images des lits qui me donnent juste envie de plonger dedans
pour ne plus en sortir avant le prochain printemps ... vous aimez ?















Pour ma part, j'ai opté pour un beau vert sapin. Cette parure de lit à carreaux 
( Oscar ) est signée La Cerise sur le Gâteau ... il est vrai que la photo prise un 
matin manque un peu de coussins pour être cosy  à souhait ...



9/ Remodelista  10/ Merci  11-12/ Photos Atelier rue verte 



Retrouver les inspirations sur le même sujet des filles de Project Inside 

en cliquant sur les liens ci-dessous ... 


Nathalie Regards et maisons 
Nannette Interior Crips
Stéphanie Elephant in the room 
Martine, Lovmint
Juliana Decouvrir design
Ilaria Ilaria Fatone


Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

mercredi 31 octobre 2018

Mexique / Une petite maison de vacances sur une côte idyllique /




C'est en flânant, voir rêvant vacances, sable chaud et cocotiers que je suis arrivée 
sur cette plage mexicaine quasi privée ... puis j'ai découvert Casa Tiny ... 

Et voilà, maintenant, je n'ai qu'une pensée celle de pouvoir profiter de ce lieu un jour, 
il est réellement parfait pour se déconnecter ... Je suis sûre qu'ici on oublie, les portables, 
les ordinateurs et la télé ... on peut même oublier les enfants ( je rigole bien sûr )
 mais Casa Tiny est pensée pour deux ... Cette pépite qui se déguste donc à deux est 
à la location ici sur Airbnb. Celle-ci comprend le minimum, une chambre ouverte 
sur la nature environnante et certainement sur des couchers sublimes. La cuisine est
 en béton avec un ilot central qui s'étend jusqu'à l'extérieur, idée originale une encoche 
a été pensée spécialement dans les volets pour pouvoir les fermer. Le bois utilisé
dans toute la maison est un bois exotique mexicain, le parota. La salle de bain est
 elle aussi minimaliste toute en béton ... 


Casa Tiny est l'oeuvre de l'architecte Aranza de Ariño.













Photos Camilla Cossio




A revoir, cette maison située à Tulum, superbe dans un style épurée.



Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

vendredi 19 octobre 2018

Paris / Urban Bivouac, un nouvel hôtel contemporain /





La semaine dernière j'ai eu l'occasion de découvrir le tout nouvel hôtel parisien 
Urban Bivouacsitué dans le 13 ème arrondissement, quartier des Olympiades
 non loin de la bibliothèque nationale. Ouvert au printemps 2018, après 3 années 
d'intenses investissements tant sur le plan humains que financiers. 


Cet hôtel est avant tout une histoire de famille, plus précisément celle de la 
famille Girault, qui oeuvre dans le domaine de l'hôtellerie depuis 5 générations.



Pour ce projet de grande envergure, la gérante et propriétaire Emilie Morietau
s'est entourée d'une équipe connaissant bien les besoins de l'hôtellerie avec l'agence
 d'architecture dijonnaise Darchitectura et l'agence de design Deslign. De plus, soucieuse
de l'environnement, Emilie a tenu également à s'entourer de partenaires ayant
les mêmes préoccupations qu'elle pour concevoir cet hôtel urbain.





Photo Urban Bivouac 





Urban Bivouac possède donc 32 tentes ... non, 32 chambres, c'est donc un hôtel à taille 
humaine, où tout est fait pour que les hôtes passent un bon séjour parisien. Les 
chambres ont une décoration contemporaine mais chaleureuse ( pin, métal, verre blanc )
 elles sont dotées d'une literie "haut de gamme", de produits de toilettes respectueux
de l'environnement ... On peut également noter des petits plus qu'Emilie tenait à apporter
 à ses hôtes, comme la possibilité de prendre une douche aux effluves d'huiles essentielles
( technologie Skinjay ) ou encore la possibilité de disposer d'un plateau de courtoisie 
garni de produits biologiques. Tout au long de cette visite j'ai pu remarquer un 
détail, omniprésent, le triangle, clin d'oeil à la forme d'une tente ( bivouac ).
Je vous laisse regarder les photos et ainsi retrouver les nombreux triangles ...
















Photos Atelier rue verte 



La cuisine de l'hôtel a été confié à Popote&Papote avec pour spécialités les 

bagels et les bowls réalisés à base de produits frais et souvent bio. Le restaurant 
est ouvert du petit-déjeuner au dîner à tous, c'est à dire clients et non clients 
de l'hôtel ....

Photo Urban Bivouac





Photo Urban Bivouac



Hôtel Urban Bivouac
1, rue Sthrau 75013 


La ligne 14, arrêt Olympiades est pratiquement au pied de l'hôtel, 
je précise que cet hôtel est accessible aux personnes à mobilité réduite.



Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Facebook
mais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...