dimanche 10 avril 2011

Le printemps est arrivé, sors de ta maison ...

Voilà ce que m'a inspiré cette superbe journée ensoleillée.
Nous avons fait le plein de vitamine D, et oui en général, nous habitants du  nord de la France sommes carencés en vitamine D, alors profitons en et consommons sans modération  !!!!!!!!!!!!

Sinon, les photos de tissus et papier peint que je vais vous montrer me font penser à la chanson de Michel Fugain :
"Le printemps est arrivé, sors de ta maison
 Le printemps est arrivé, la belle saison......
...L'hirondelle et la fauvette , ont déjà fait leur nid
Y a le printemps qui te réveille, t'as le bonjour du printemps
Y a le printemps qui t'ensoleille, oh, le coquin de printemps........."

Bon , je sais cette chanson date un peu mais toujours d'actualité quand on a de si belles journées de printemps ....






Dans l'ordre Christian Lacroix panneau vuelta chez Designer Guild, Cole Son ref hummingbirds, texan ref un bisou de mme pilou, Casance ref roseraie.Le tout vu surle site de marie claire maison.

1 commentaire:

  1. Allez la bretonne va te choisir un autre répertoire : L'hirondelle de Gilles Servat


    Les corbeaux et les sansonnets
    Par bandes passent dans le ciel
    Dans l'air neigeux, par dessus genêts
    Et s'abattent dru comme grêle
    Sur les labours de ce pays

    Mon beau pays par l'hiver soumis
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Noire et blanche, noire et blanche
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Blanche au ventre et noire aux ailes

    Les arbres dressent branches nues
    Vers les cieux gris silencieux
    Tendent leurs branches nues vers les nues
    Tandis que des loups orgueilleux
    Hurlent partout sur le pays

    Mon beau pays par l'hiver soumis
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Noire et blanche, noire et blanche
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Blanche au ventre et noire aux ailes

    Sur la campagne démembrée
    Que le vent transit toute entière
    En place des talus arrachés
    Poussent les arbres des cimetières
    Plantés tous noirs sur le pays

    Mon beau pays par l'hiver soumis
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Noire et blanche, noire et blanche
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Blanche au ventre et noire aux ailes

    Les gens immobiles se taisent
    La langue engourdie dans la bouche
    Serrés autour de l'âtre où les braises
    Rougeoient comme les tas de souches
    Qu'on voit fumer sur le pays

    Mon beau pays par l'hiver soumis
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Noire et blanche, noire et blanche
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Blanche au ventre et noire aux ailes

    Les corbeaux et les sansonnets
    Par bandes passent dans le ciel
    Dans l'air neigeux, par dessus genêts
    Et s'abattent dru comme grêle
    Sur les labours de ce pays

    Mon beau pays par l'hiver soumis
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Noire et blanche, noire et blanche
    Quand reverrons-nous l'hirondelle
    Blanche au ventre et noire aux ailes

    J'adore ta sélection - bonne fin de dimanche

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...