Helsinki / Rencontre avec Johanna Gullichsen, designer textile /



Rencontre avec Johanna Gullichsen, designer textile



Johanna Gullichsen, est une designer textile finlandaise, je l'ai rencontré pour la première
 fois en septembre dernier lors d'une exposition chez Merci. Tout de suite, j'ai accroché 
avec sa façon d'appréhender l'artisanat, avec sa façon de parler de ses créations. On perçoit
 tout de suite que Johanna est une passionnée. Tout comme moi elle affectionne les objets
qui ont un vécu. J'avoue que j'ai également été séduite par sa grande gentillesse ainsi
que par son accent finlandais quand elle s'exprime en français.


Quand on m'a proposé d'aller la rencontrer sur ses terres, à Helsinki, j'ai bien évidemment 
accepté tout de suite. Lors de ce séjour, j'ai écouté Johanna avec beaucoup d'attention et
de curiosité, j'ai apprécié d'en savoir plus sur son enfance, son cheminement, ses projets.




Coussins J.Gullichsen chez Artek
Photo Atelier rue verte 



Un parcours atypique


Il faut savoir que Johanna a grandit dans l'univers du design. C'est en effet la petite fille 
de Maire Gullichsen, cofondatrice de la maison d'édition Artek (1935) avec le célèbre 
architecte/designer Alvar Aalto. Elle est revenue sur son enfance, sur ses relations 
avec ses grands-mères qui lui ont transmis des notions complètement différentes. 
Sa grand-mère maternelle lui a permit d'acquérir un certain regard sur l'esthétisme 
des objets et sa grand-mère paternelle l'a sensibilisé à l'artisanat. Avec la première 
elle écumait les expositions d'art, avec la seconde elle tissait des tapis.


Elle a suivi des études à l'Université d'Helsinki pour apprendre la littérature, 
l'histoire de l'art et bien sûr la langue française. Mais Johanna avait soif de connaissances
 peut-être plus manuelles. Elle débute donc une formation intensive pour apprendre la sculpture, 
le dessin, les arts graphiques, l'impression textile. Puis, Johanna s'inscrit dans une école située
 à Porvoo (ville d'art et de culture) pour s'initier à l'art du tissage pendant deux ans. 
Mais ce n'est pas tout, Johanna a également suivi des cours de menuiserie, elle tenait
  à connaître les différentes techniques pour travailler le bois (assemblage, tournage ...). 
Elle a également apprit à reconnaître les différentes essences de bois.

Johanna a une soif d'apprendre impressionnante. Elle aime tout maîtriser, elle veut 
comprendre dans les moindres détails les différentes étapes de création d'un produit.


Son envie de créer sa propre marque de textile devient de plus en plus évidente.






Lancement de sa marque


Elle s'est lancée en 1989, en créant dans un premier temps des tissus d'ameublement 
dans un petit atelier. Sa recherche de la perfection l'amène à créer elle même sur son métier
à tisser ses propres motifs et ses prototypes. Les motifs très graphiques ne lui sont pas
 inspirés par un tableau, par une scène de vie ou autre chose, le simple fait de s'asseoir devant
 son métier à tisser l'inspire, les motifs arrivent tout naturellement. Par contre les couleurs 
qu'elles utilisent le plus souvent lui sont inspirées par les teintes des paysages finlandais.
Ses palettes vont du jaune, très franc que l'on peut associer à un lever de soleil à des couleurs
plus sombres qui peuvent elles être associées à des ciels ombragés, pluvieux ou encore orageux.

Ses tissus de grande qualité sont tous réversibles car Johanna tisse ses motifs sur
un tissu en coton de couleur claire, base que l'on retrouve dans toutes ses créations.
Elle est minutieuse, pointilleuse, exigeante, sensible aux finitions. Elle aime à penser
que ses créations vont perdurer dans le temps.



Pendant plusieurs années Johanna s'est partagée entre Helsinki et Paris, elle y avait ouvert 
une boutique rue du Cherche Midi qui proposait ses tissus, ses sacs ...  mais aussi des produits 
issus de l'artisanat finlandais. Aujourd'hui, cette boutique n'existe plus mais Johanna reste 
très attachée à Paris, elle y revient régulièrement.







Crédit photos Atelier rue verte



Une designer adepte de l'upcycling


J'ai découvert une chose importante en m'entretenant avec Johanna c'est qu'elle n'aime pas 
le gâchis ni la consommation à outrance. Ses créations sont produites de façon pérenne en
 Finlande, en petites séries avec peu de chutes de tissus. Quand, il y en a, elles sont
réutilisées pour fabriquer d'autres pièces plus petites comme des trousses, des pochettes,
des portes-monnaie ... Dans son processus de fabrication elle ne peut s'empêcher de penser
au développement durable. Cet état d'esprit est le même dans sa vie au quotidien, elle
 aime donner une seconde vie à des meubles qu'elle peut trouver abandonner sur les trottoirs.



Les créations de Johanna se retrouvent dans un grand nombre de boutiques 
à Helsinki comme ici dans la boutique Artek. Photo Atelier rue verte



Chaussures dans la boutique Terhi Polkki
Crédit photos Atelier rue verte




Aujourd'hui, la boutique d'Helsinki ainsi que l'e-shop proposent une gamme très
étendue de produits qui habillent toute la maison, de la chambre au salon en passant
par la cuisine et la salle de bain. Mais la marque Johanna Gullichsen c'est également
de nombreux accessoires comme des sacs, des pochettes pour ordinateur, des trousses,
des chaussons, des sandales ... Depuis peu, on peut également craquer pour de
sublimes carreaux de ciment. 

Bref, il y a mille raisons de succomber devant l'une de ses créations.





Toutes les photos, crédit Atelier rue verte 




Le Japon et Johanna une vraie histoire d'amour.


 Le Japon est un pays riche en matière d'art, traditions et savoir faire ancestraux.
Les japonais raffolent des produits créés par Johanna, ils apprécient plus particulièrement
la rigueur des motifs très graphiques, le savoir faire finlandais et la qualité des tissus.
Il faut savoir que Johanna Gullichsen a ouvert deux boutiques au Japon et qu'actuellement
elle collabore avec une marque japonaise qui fabrique des tatamis.
Dans un premier temps cette collaboration sera diffusée exclusivement au Japon.



Petite anecdote à connaître, la boutique d'Helsinki est indiquée dans tous
les bons guides touristiques japonais ne soyez donc pas étonné lors de votre passage
d'en croiser régulièrement dans la boutique.


Je vous donne l'adresse de la nouvelle boutique 

Johanna Gullichsen
Errotajankatu 1, Helsinki




Lors de ce fabuleux voyage, j'étais accompagnée de Valérie Tribes, journaliste et créatrice 
du podcast Chiffon mais aussi de Valéria et Carine qui avec Johanna se sont occupées 
de l'organisation ... au top. D'ailleurs, je publierai prochainement un article qui traitera 
d'Helsinki et j'en profiterai pour vous donner quelques bonnes adresses.



 Valérie Tribes dans la boutique de Johanna Gullichsen


Carine, Valéria et Johanna






Pour me suivre au quotidien, c'est ici sur ma page Faceboomais je suis aussi sur PinterestTumblrInstagramBloglovin ..



Contact atelierrueverte@orange



2 commentaires:

  1. C'est un bel article. Quelle belle découverte , je te remercie Valérie. J'ai maintenant envie de me rendre à Helsinki pour voir toutes ces belles choses de près.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nathalie, je te remercie pour ce commentaire.
      En ce qui concerne Helsinki, je te recommande la découverte de cette ville nordique
      que l'on a tendance à oublier alors qu'elle est fabuleuse !

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...